Vincent Detours & Dominique Henry
 
Films | Radio | CV | Presse | Contacts
dot
English
dot
Sironi   Physio
 

Regarder un extrait du film sur : Youtube | Dailymotion

dot
Sous la main de l'autre

dot

Réalisation
Vincent Detours & Dominique Henry

Image
Dominique Henry

Son
Marc Von Stürler & Vincent Detours

Montage
Luc Plantier

Montage son
Pascale Schaer

Mixage
Philippe Charbonnel

Etalonnage
Mike Joris

Stagiaire réalisation
Turat Bektenov

Transcriptions
Nathalie Pimpurniaux, Catherine Montondo, Dominique Henry, Philippe Cotte

Traductions
Catherine Montondo, Deniz Koyuncu, Hamdam Saray, Jaseska Sijerčić, Osman Arnautovi, Vuthy Van

Post-production
Julien Sigalas

Générique
Stempel

Télétitrage
BABEL Subtitling

Producteur délégué
Denis Delcampe, Need Productions

Assistants de production
Li Wei (PCT Cinéma-Télévision), Delphine Schmit (Perspective Films) Dyvia Moulan, Kim Vanvolsom, Caroline Chisogne (Need Productions); Isaline Laloire, Arlette Claeys (RTBF

Co-producteurs
Isabelle Mathy, Perspective Films; Pierre-André Thiébaud, PCT Cinéma-Télévision

Producteurs associés
Arte, RTBF, TSR, WIP, Serenpidity Films, Canvas 

Avec le soutien de
L’Office Fédéral de la Culture (Suisse), du programme MEDIA de l’Union européenne, de la PROCIREP-société des producteurs, de l’ANGOA, de la bourse Brouillon d'un rêve - SCAM, du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté Française de Belgique, des télédistibuteurs wallons et de la Loterie Nationale

Images d'archives
Les images du procès de Kaing Guek Eav, alias Duch, proviennent des Chambres extraordinaires au sein des Tribunaux Cambodgiens

Musiques
Irtijal par Moufadhel Adhoum; Mâsar par Samir Joubran, Wissam Joubran et Adnan Joubran

Distribution
Moa Distribution (Suisse), Doc & Film (international)

Autres titres
In their hands, In der Gewait des Anderen.

 

2011, 89 min, 16/9, couleur, HDcam. Français, Arabe, Khmer, Serbo-Croate. Versions sous-titrées en allemand, anglais, français et néerlandais. Distribution : Moa Distribution (Suisse), Doc & Film (international).

Sous la main de l'autre suit les psychothérapies de personnes fragilisées et parfois anéanties par des actes de torture. Leur parole renaissante explore un passé indicible parce qu'inhumain. Faire cesser la douleur, écarter la folie, protéger leurs proches d'une violence qui dort en eux, être compris et reconnus — voilà les enjeux qui les animent. Lors de ce processus, resurgit le bourreau. Mais cette fois, sa vraie nature est révélée : celle d'un être humain ordinaire façonné méthodiquement comme tortionnaire par un système politique délibérément destructeur. Ces thérapies représentent en ce sens une thérapie politique pour nous tous.

Projections en salle –
Liste des sorties salle et projections spéciales.

DVD –
Le DVD peut être acheté à la FNAC et chez Arcadia.

Diffusions TV
Arte, CANVAS (Belgique), RTBF-la trois (Belgique), Télé Bruxelles, TSR (Suisse).

Festivals –
Prix du jury au Festival du Printemps des Arts en Résistance (France), nomination aux Magrittes du cinéma (Belgique) catégorie meilleur documentaire, Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains (Suisse), Filmer à Tout Prix (Belgique), Cinq continents (Suisse), Images et Santé (Belgique), A nous de voir (France).

Critiques –
La Liberté, Le Temps, Télérama, Le Nouvel Observateur, La Libre Belgique.

Documents

pdf Générique complet, avec remerciements
pdf Dossier de presse
pdf Note d'intentions des réalisateurs
pdf Affiche du film par Olivier Gaudry

Liens
- Autre site pour le film.

- Ecoutez Cuando empieza la noche (Quand commence la nuit), le documentaire radio qui a conduit à Sous la main de l'autre.

- Sous la main de l'autre est inspiré par le livre Bourreaux et Victimes de Françoise Sironi. L'article Torture aux frontières de l'humain résume cet ouvrage.
- Françoise Sironi a dirigé le centre d'ethnopsychiatrie Georges Devereux, leur site présente des articles sur cette approche de la psychologie. Elle est co-fondatrice de l'Association Primo Lévi.

- Le film a été tourné à Lausanne au centre Appartenances, au cabinet du Dr Mona Cserveny et au cabinet du Dr Jean-Claude Métraux. Appartenances fait parti de Support for Torture Victims (page en français), un groupe de quatre centres suisses spécialisés dans le soutien aux victimes de tortures et de guerres.
- L'International Council for the Reabilitation of Torture Victims répertorie des centres proposant une aide psychologique aux victimes de tortures.

- Le film utilise des images du procès de Duch, l'ex-directeur du camp Khmer rouge S21 au Cambodge. Duch a été jugé par les Chambres extraordinaires au sein des Tribunaux Cambodgiens.
- Les greffes et archives vidéos des procès des leaders Khmer rouge, ainsi que de très nombreux autres documents sont accessibles via le Cambodia Trail Monitor. Le procès est résumé par l'émission TV Duch on Trail, le blog les Carnets de Phnom penh et le blog de Anne-Laure Porée.
- Concernant l'expertise psychologique de Duch, une interview vidéo de Françoise Sironi a été publiée par l'Online Encycolopedia of Mass Violence. L'intégralité des greffes de sa dépositon devant le tribunal sont disponibles: audience du 31 août 2009 et audience du 1ier septembre 2009. Ces audiences ont été filmées: partie 1, partie 2.

- Le film fait intervenir des victimes de tortures venues de Bosnie-Herzégovine, du Cameroun, de Côte d'Ivoire, du Kurdistan Irakien, de Lybie, du Togo, de Serbie et d'Uganda (bonus DVD). La famille Serbe a été persécutée par la mafia, aussi une structure de pouvoir fondée sur la violence. Pour en connaitre plus sur les droits de l'homme dans ces pays, vous pouvez consulter les sites de Human Rights Watch et Amnesty International.

- Tous les patients du film sont demandeurs d'asile. Plusieurs ont par le passé été renvoyés dans leur pays et retorturés. L'obtention de l'asile politique est longue et éprouvante, particulièrement en Suisse, mais la situation se durcie partout en Europe. Pour plus d'informations consultez les sites de la Cimade et de France Terre d'Asile. Le Réseau Education Sans Frontières mène des campagnes locales dans ce domaine.

- L'Organisation Mondiale Contre la Torture a mis en ligne une pétition pour l'abolition absolue de la torture, i.e. contre la légalisation de la torture.